imprimer
Publications CFCIM-Business France
Nadia DAHBI Chargée d'informations +212 (0)5 22 43 96 07

Commander une Publication CFCIM - Business France

Commande d'une publication
Envoi

Publications CFCIM–Business France

En partenariat avec Business France, l’Agence française pour le développement international des entreprises, la Chambre Française de Commerce et d’Industrie du Maroc (CFCIM) produit plusieurs ouvrages allant de la pratique des affaires au Maroc à la présentation détaillée et fournie d’un secteur d’activité.

Le guide des affaires Maroc

Le Guide des affaires Maroc présente les principales caractéristiques de l’économie du pays, et propose des clés opérationnelles pour une approche pragmatique de ce marché : contexte économique et politique, secteurs porteurs, climat des affaires, réglementations à connaître, renseignements pratiques pour se rendre et s’implanter sur place.

Un répertoire de contacts utiles complète l’information ainsi présentée. Ce guide est destiné principalement aux petites et moyennes entreprises françaises et aux entrepreneurs individuels. Sa rédaction s’appuie pour l’essentiel sur des analyses de l’environnement des affaires réalisées par la CFCIM, et sur les témoignages d’entrepreneurs français qui se sont implantés avec succès dans ce pays. Des experts locaux, avocats, comptables, professionnels de l’immobilier ont également été sollicités. Il a donc l’ambition de fournir à l’entrepreneur les outils pour concevoir et affiner sa stratégie d’approche et d’implantation sur le marché marocain.

publication-guide-des-affaires-marocDate de publication : Février 2017
Nombre de pages :  pages
Tarif : 52,75 € HT

Le marché du traitement de l'eau et des déchets au Maroc

Climat semi-aride, raréfaction de l’eau, inégalités des hommes face à la ressource, pollution, salinisation, besoins croissants de la population, de l’agriculture et de l’industrie, résorption des décharges sauvages, collecte des déchets, déficit d’infrastructures de traitement… Depuis une décennie, les problématiques environnementales du Royaume ont été accentuées par la dynamique économique (+ 4,6 % de croissance moyenne annuelle depuis 2006), combinée à une forte industrialisation et une urbanisation galopante. Ces problématiques sont autant de défis que le gouvernement marocain s’attelle à relever.

  • Affiche EAUDate de publication : septembre 2016
  • Nombre de pages : 52 pages
  • Tarif : 80 € HT
Le marché des industries mécaniques et métallurgiques au Maroc

Le Maroc est un pays émergent dynamique qui affiche de belles performances économiques.

Le développement de ces dernières années est sous-tendu par l’industrie qui représente 17 % du PIB. Ce secteur a bénéficié, ces dernières années, de plusieurs plans volontaristes : « Emergence » lancé en 2005, suivi en 2009 par le « Pacte National pour l'Emergence Industrielle », puis en 2014 par le « Plan d’Accélération Industrielle ». Parmi les 9 secteurs considérés comme stratégiques et ciblés dans le cadre de ces plans, deux, l’automobile et l’aéronautique, font largement appel à la sous-traitance industrielle, et en particulier l'industrie mécanique et métallurgique.

En dépit de la baisse conjoncturelle des commandes, due à la crise économique et à la concurrence étrangère croissante, le marché de l'industrie mécanique et métallurgique constitue ainsi l’un des moteurs du développement industriel du Maroc et offre des relais de croissance aux sociétés françaises.

  • Date de publication : août 2016
  • Nombre de pages : 47 pages
  • Tarif : 80 € HTAffiche IMM
Le marché du machinisme agricole et des équipements pour les industries alimentaires au Maroc

La production de machines agricoles et d'équipements agroalimentaires étant quasi-inexistante au Maroc, ces produits sont essentiellement importés. Les pays européens sont les principaux fournisseurs du Royaume. La France est le 5ème fournisseur d'équipements agricoles et l'un des principaux exportateurs d'équipements agroalimentaires du Maroc.

Cependant, si ces marchés présentent de réelles opportunités de développement, l'arrivée récente d'acteurs non européens a considérablement renforcé l'offre.

  • Date de publication : avril 2017Image1
  • Nombre de pages : 55 pages
  • Tarif : 80 € HT
Le marché des matériaux de construction et des produits de second-œuvre au Maroc

Le Royaume du Maroc accentue depuis plus d’une décennie ses efforts en matière de construction d’infrastructures : ports, autoroutes, lignes ferroviaires, villes nouvelles, immobilier résidentiel et professionnel, etc.

Par ailleurs, après l’embellie des années 2005-2011, le secteur du BTP est soumis depuis 2012 à une conjoncture plus morose. En parallèle, la demande pour des matériaux de construction de qualité augmente, stimulée par la nécessité de s’adapter aux exigences et normes internationales, ainsi qu’aux dispositions du projet de Code de la construction, actuellement en voie de finalisation.

Cette étude détaille les opportunités qu’offre le pays pour les entreprises souhaitant investir sur le marché marocain.

  • Date de publication : août 2016
  • Nombre de pages : 51 pages
  • Tarif : 80 € HT Affiche mat de construc
Le marché des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique au Maroc

Dépourvu de ressources gazières et pétrolières, le Royaume du Maroc dépend à plus de 90 % de l'extérieur pour son approvisionnement en énergie.

Disposant, pourtant, de potentiels importants en énergies renouvelables, dans le domaine de l'hydroélectricité, du solaire et de l’éolien, le Maroc a adopté une ambitieuse stratégie énergétique en 2009.

A l'horizon 2020, l'objectif est de porter à 42 % la part des énergies renouvelables dans sa balance énergétique. En parallèle, le gouvernement marocain a mis en œuvre un programme national d'efficacité énergétique.

Ainsi, sur ce marché porteur, mais d'ores et déjà très concurrentiel, les entreprises françaises peuvent se positionner et saisir des opportunités d'affaires dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

  • Date de publication : octobre 2016
  • Nombre de pages : 55 pages
  • Tarif : 80 € HTAffiche ENR
Le marché des transports ferroviaires et urbains au Maroc

Depuis la fin des années 1990, le Maroc a mis en œuvre des programmes d’envergure visant à rattraper les retards en matière d'infrastructures de transports.

Ainsi, le Royaume s'est engagé depuis quelques années à mener une politique de modernisation de son réseau ferroviaire. Le projet phare de cette stratégie de développement est sans conteste la construction de la ligne à grande vitesse.

En parallèle, le secteur des déplacements urbains est en profonde mutation. Les autorités marocaines ont donc décidé de mettre en œuvre une politique nationale des déplacements urbains. Ainsi, les grandes villes du pays ont entrepris des programmes de réaménagement de leur espace en donnant la priorité au développement des transports en commun (bus, tramway, RER).

Cette étude propose un état des lieux du marché des transports ferroviaires et urbains, dresse un panorama des grands projets dans ces domaines et présente les diverses opportunités qui s'offrent aux entreprises françaises sur le marché marocain.

  • publication-transportsDate de publication : septembre 2015
  • Nombre de pages : 45 pages
  • Tarif : 80 € HT
Dernière mise à jour : 7 avril 2017