Le site d'information de la CFCIM
Mobile

La pandémie a fait bondir l’utilisation d’Internet, selon l’ANRT

Date de publication : 13 janvier 2022 Rubrique : Echos Maroc

L’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT) a publié en décembre dernier les indicateurs 2020 de l’usage des technologies de l’information et de la communication (TIC) par les Marocains. Ils montrent une hausse nette de l’équipement et de son utilisation, certainement sous l’effet de la pandémie de Covid-19. La proportion des ménages équipés en ordinateur ou tablette est notamment passée de 60,4 % en 2019 à 64,2 % en 2020. C’est en milieu rural que l’évolution est la plus marquée, avec un taux d’équipement qui est passé de 35 % à 43,1 % en un an ! L’ANRT y voit un effet du Covid-19, avec le passage au télétravail et au télé-enseignement ainsi que le développement du commerce en ligne. Elle constate par ailleurs que « les ordinateurs de bureau sont en net recul », au profit de la tablette et de l’ordinateur portable. L’équipement en Internet, de son côté, est passé de 80,8 % à 84,5 % entre 2019 et 2020. Là aussi, c’est dans le rural que l’évolution est la plus importante, avec un taux passé de 66,3 % à 71,9 %. C’est l’Internet mobile qui prédomine : le taux d’équipement s’élève à 84,5 %, contre 23 % pour l’Internet fixe.

Entre 2019 et 2020, le pays a ainsi gagné 3,5 millions d’internautes. Les réseaux sociaux confirment leur hégémonie au sein de la population : 98 % des Marocains les utilisent ! L’ANRT relève aussi que le commerce en ligne a connu une forte augmentation : 18,6 % des Marocains ont effectué un achat en ligne en 2020, contre 15,1 % en 2019. L’agence s’est enfin penchée sur la perception de l’utilisation des TIC pendant le confinement instauré en mars 2020. 76,7 % des Marocains confirment que leur usage du téléphone a augmenté pendant cette période. Ils sont 78,1 % à constater une telle hausse pour leur usage d’Internet.