Le site d'information de la CFCIM
Finance monnaie

Les IDE à leur plus bas niveau en 2021, selon la CNUCED

Date de publication : 14 juillet 2021 Rubrique : Echos international

La CNUCED a publié fin juin dernier son rapport 2021 sur l’investissement dans le monde. Il montre, selon un communiqué de l’agence de l’ONU, qu’en 2020, les investissements directs étrangers (IDE) ont plongé de 35 %. Les économies développées ont été les plus touchées, avec 56 % de baisse. Dans les économies en développement, la baisse a été de seulement 8 %. En Europe, ils ont spectaculairement diminué de 80 %, tandis que l’Amérique du Nord a mieux résisté avec 40 %. En Asie, les flux ont au contraire augmenté de 4 %, principalement tirés par l’Asie de l’Est. Selon le rapport, les IDE devraient atteindre leur niveau le plus bas en 2021 avant de redémarrer grâce à une progression de 10 à 15 %. « Cela laisserait encore les IDE à quelque 25 % en dessous du niveau de 2019. Les prévisions actuelles indiquent une nouvelle hausse en 2022 qui, à la limite supérieure des projections, ramènerait les IDE au niveau de 2019 », a déclaré James Zhan, Directeur de l’Investissement et des Entreprises au sein de la CNUCED, cité dans le communiqué. Mais les perspectives restent incertaines et dépendent, selon la CNUCED, du rythme de la reprise économique et d’une éventuelle aggravation de la pandémie, de l’impact potentiel des programmes de relance sur les IDE, et, enfin, des pressions politiques.