Le site d'information de la CFCIM
Energie verte

L’Agence internationale de l’énergie alerte sur la baisse des investissements d’énergie propre dans les pays en développement

Date de publication : 14 juillet 2021 Rubrique : Initiatives durables

L’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) a publié début juin un rapport dans lequel elle appelle à faire des investissements en énergie propre dans les pays émergents une priorité mondiale. Rédigé en collaboration avec la Banque mondiale et le Fonds Monétaire International, le document montre que les investissements annuels dans les pays en développement et les pays émergents ont baissé de 20 % depuis 2016. Ils représentent aujourd’hui 150 millions de dollars par an, sachant qu’ils doivent être multipliés par sept d’ici 2030 pour que la neutralité carbone puisse être atteinte en 2050, juge l’AIE dans un communiqué de presse. « L’argent ne manque pas, mais il n’atteint pas les pays, secteurs et projets où il est le plus nécessaire », résume dans le communiqué Fatih Birol, le Directeur de l’Agence. Il appelle les gouvernements « à donner aux institutions financières internationales un mandat stratégique fort de financement des transitions vers les énergies propres dans les pays en développement ».