Le site d'information de la CFCIM
Plage Imsouane

Le Ministère de l’Énergie dévoile la qualité des eaux de baignade pour la saison 2020

Date de publication : 16 juillet 2020 Rubrique : Initiatives durables

Le Ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a publié début juillet les rapports sur la qualité des eaux de baignade et la qualité du sable pour 2020. 175 plages ont été étudiées cette année. Dans 87,68 % des stations de surveillance, les eaux de baignade ont été jugées conformes, selon la norme la plus récente adoptée par le Ministère. Les « stations non conformes », qui représentent donc 12,32 % du total, se situent sur 30 plages du Royaume dans six régions différentes. « […] les principales causes de dégradation sont généralement dues à l’influence des rejets d’eaux usées et/ou la forte concentration des baigneurs, conjuguées à l’insuffisance des infrastructures d’hygiène et aussi aux changements climatiques et particulièrement en ce qui concerne les apports en eaux pluviales parfois polluées, qui rejoignent directement les plages par le biais des cours d’eau », précise l’institution dans un document de synthèse. Parmi les « stations conformes », 42,42 % d’entre elles présentaient des eaux d’« excellente qualité », 28,67 % de « bonne qualité » et 16,59 % de « qualité suffisante ». Le rapport, disponible sur le site Internet du Ministère, contient une carte du Royaume avec les résultats pour chaque plage testée. En ce qui concerne la qualité du sable des plages, 60 d’entre elles seront étudiées cette année. L’an dernier 84 % des déchets analysés étaient de la catégorie plastique/polystyrène.

Cliquez ici pour télécharger l’intégralité du rapport.