Le site d'information de la CFCIM
foret tropicale

Les forêts tropicales pourraient devenir émettrices de CO2 à cause du réchauffement climatique

Date de publication : 26 juin 2020 Rubrique : Initiatives durables

Avec le réchauffement climatique, les forêts tropicales pourraient perdre leur rôle de réservoir majeur de carbone, a révélé une étude publiée fin mai dernier dans la revue Science. Selon ses auteurs, la bascule se ferait si la température diurne dépasse les 32°C, ce qui serait le cas pour les trois quarts des forêts tropicales si le réchauffement climatique atteint 2°C. Ce niveau de réchauffement équivaut pourtant à la hausse maximale visée dans le cadre des accords internationaux sur le climat. Cette hausse de la température diminuerait la productivité des arbres et augmenterait leur mortalité. Les forêts tropicales deviendraient ainsi elles-mêmes émettrices de CO2. « Les forêts tropicales stockent actuellement l’équivalent d’un quart de siècle d’émission de dioxyde de carbone. Or, le réchauffement climatique risque de réduire ce stock si la croissance des arbres ralentit ou si le taux de mortalité des arbres augmente, accélérant par la même occasion le changement climatique », indique un communiqué du Cirad, un centre de recherches français qui a participé à l’étude. Pour calculer l’évolution du stockage de carbone, plus d’un demi-million d’arbres de 10 000 espèces différentes ont été mesurés dans 24 pays tropicaux.