Le site d'information de la CFCIM
Agriculture

La production de céréales en baisse de 42 % pour la campagne agricole 2019-2020

Date de publication : 21 mai 2020 Rubrique : Echos Maroc

Le Maroc va connaître une très mauvaise campagne céréalière 2019-2020 à cause de la sécheresse. D’après les données du Ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts relayées fin avril par la MAP, la production de blé tendre, blé dur et d’orge devrait baisser de 42 % pour s’établir à 30 millions de quintaux au titre de la campagne agricole 2019-2020. La production estimée est issue d’une superficie céréalière semée de 4,3 millions d’hectares, dont 2 millions ont été complètement perdus. Selon le Ministère, la campagne a enregistré une pluviométrie en baisse de 34 % comparativement à la moyenne sur les 30 dernières années et de 25 % par rapport à la campagne précédente. La mauvaise et irrégulière répartition spatio-temporelle des pluies a exacerbé la faiblesse de leur volume. Le département d’Aziz Akhannouch précise que l’approvisionnement du marché en céréales est assuré. Le pays dispose d’un stock garantissant l’approvisionnement du marché pour 4,5 mois. Le Ministère juge pourtant que le PIB agricole affichera une « bonne résilience » avec une rétractation de 5 %, à 105 milliards de dirhams. La production des autres filières (maraîchage, arboriculture, lait et viandes) serait normale, voire supérieure à la normale.

2073
articles publiés