Le site d'information de la CFCIM
Logo AFD

L’AFD multiplie les annonces de financements au profit du Maroc

Date de publication : 21 mai 2020 Rubrique : Echos Maroc

L’Agence française de développement (AFD) a multiplié les annonces de financements destinés au Maroc au cœur de la crise économique et sanitaire liée au Covid-19. Le 17 avril, elle annonçait avec le Crédit Agricole du Maroc la signature d’une convention de subvention de 16,8 millions de dirhams « en faveur des exploitations agricoles et des unités agro-industrielles », selon un communiqué. L’objectif est notamment de financer des projets d’agriculture durable. Par ailleurs, l’AFD a procédé à un « déblocage anticipé » de 336 millions de dirhams toujours au bénéfice du Crédit Agricole du Maroc et à destination, là encore, de l’agriculture. Cette ligne semble entrer dans le cadre du prêt de 500 millions de dirhams que l’AFD avait accordé à la banque en avril 2019. Le 20 avril, dans un second communiqué, l’agence indiquait également avoir signé un accord de prêt avec le gouvernement de 100 millions d’euros « en appui à l’amélioration de la performance des communes ». Elle précisait en outre qu’elle mettrait à disposition de manière anticipée 100 millions d’euros au budget de l’État, en provenance de programmes en cours, « afin de contribuer au financement du programme de stabilisation économique et sociale » et 50 millions d’euros aux entreprises publiques. 130 millions d’euros ont aussi été débloqués en faveur de FINEA et du Crédit Agricole du Maroc pour permettre « l’accès des TPME à des financements adaptés ». Enfin, l’AFD compte mobiliser entre 400 et 550 millions d’euros au second semestre pour « préparer l’après-crise ».

2073
articles publiés