Le site d'information de la CFCIM
UNESCO

Colloque sur le préscolaire et la petite enfance à Casablanca

Date de publication : 12 décembre 2019 Rubrique : Echos Maroc

Les 4 et 5 décembre derniers à Casablanca a eu lieu le Colloque Africain sur la Qualité de l’Éducation de la Petite Enfance et la Professionnalisation des Éducatrices et des Éducateurs. L’événement a été co-organisé par l’UNESCO, le Ministère de l’Éducation Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, et l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Il s’est déroulé en présence de Saïd Amzazi, Ministre de l’Éducation Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et de Golda El Khoury, Directrice et Représentante de l’UNESCO pour le Maghreb.

19 pays africains ont participé à cette rencontre visant à «  réaffirmer les engagements politiques en faveur d’une éduction à la petite enfance (EPE) de qualité pour tous » et à échanger et débattre à propos de la professionnalisation des éducateurs et de la qualité des services d’éducation à la petite enfance.

En effet, tous les spécialistes démontrent aujourd’hui l’importance du préscolaire pour le développement et l’apprentissage de l’enfant. D’où une prise de conscience à l’échelle internationale : dans le monde, le taux brut de scolarisation dans l’enseignement préscolaire est ainsi passé de 31 % en 2000, à 50 % en 2017 (32 % en Afrique subsaharienne et 41 % en Afrique du Nord). 45 % des pays ont institué une année d’enseignement préscolaire gratuite et 22 % des pays ont institué une année d’enseignement préscolaire obligatoire, selon le Rapport mondial de suivi de l’éducation 2019 publié par l’UNESCO. Au Maroc, le préscolaire constitue une priorité notamment pour lutter contre l’abandon scolaire. En juillet 2018 a ainsi été lancé  un programme national dont l’objectif est de généraliser le préscolaire sur une période de 10 ans. Dans ce cadre 58 000 salles dédiées seront créées ou réaménagées et 58 000 éducateurs seront formés.

A l’issue du colloque, une Déclaration de Casablanca pour l’éducation de la petite enfance de qualité a été adoptée par l’ensemble des participants.

 

2073
articles publiés