Le site d'information de la CFCIM
Entretiens de Casablanca

Les Entretiens de Casablanca se penchent sur l’éducation

Date de publication : 10 juin 2022 Rubrique : Actus CFCIM

Les Entretiens de Casablanca se sont tenus le 2 juin dernier au Palais du Méchouar, Siège de la Région Casablanca-Settat. Cet événement s’inscrit dans le cadre du cycle de rencontres les Entretiens de Royaumont qui accueillent depuis 19 ans des intervenants internationaux de très haut niveau venus débattre des grands enjeux socioéconomiques de demain.

Organisée par la Région de Casablanca-Settat et la CFCIM, cette première édition casablancaise avait pour principale thématique : « Les Nouvelles Technologies au service de la Réforme de l’Éducation ». Ce thème s’inscrit dans un contexte où le Maroc déploie une nouvelle vision stratégique pour l’éducation dans le but de permettre à chaque élève d’acquérir des compétences fondamentales pour s’insérer dans la vie professionnelle. Parmi les principaux enjeux de l’éducation nationale, la généralisation de l’enseignement pré-primaire d’ici 2028 et l’intégration de l’usage des nouvelles technologies à toute la chaine du système éducatif.

La rencontre a débuté par les allocutions de Abdellatif Mâzouz, Président de la Région Casablanca-Settat, Jérôme Chartier Président des Entretiens de Royaumont, Jean-Pascal Darriet, Président de la CFCIM et de Serge Mucetti, Consul Général de France à Casablanca. Ensuite, une première table ronde sur le thème «  Investir le digital en tant que voie de l’avenir » a été animée par Ilham Laaziz,  Directrice du programme « Genie » du Ministère de l’Education, Jean-Jacques Santini, Directeur des Affaires Institutionnelles de BNP Paribas, Siham Jabrance, Directrice EMEA Openclassrooms, Maha Gmira, Titulaire de la Chaire Femmes en Sciences, et Abdelmoumen Talib, Directeur de l’AREF Casablanca-Settat.

La seconde table ronde portait sur le thème «  La formation digitale des animateurs du préscolaire ». Elle a été animée par Aziz Kaichouch Directeur Général de la Fondation Marocaine pour la Promotion de l’Enseignement Préscolaire, Anouchka Kerouas, Attachée de coopération de l’Ambassade de France au Maroc, et Karim El Ayanoui Président de Policy Center for the New South.

Ensuite, Latifa Ibn Ziaten, Présidente de l’Association Imad pour la Jeunesse et la Paix a effectué un exposé sur «  Le digital, comme outil d’éducation d’émancipation des femmes ».

La journée s’est poursuivie par une autre table ronde sur le thème «  L’excellence des élèves marocains à travers le monde pour dynamiser l’enseignement au Maroc », animée par Vincent Reynier Président de CRCC, Abdellah El Baz et Soukaina Hajouji Idrissi, Prix d’Excellence pour leurs mémoires d’expertise comptable innovants dans le domaine du numérique et Rahma Bourqia, Directrice de l’Instance Nationale du Conseil Supérieur de l’Éducation et de la Recherche Scientifique.

La dernière table ronde a porté sur le thème «  la transmission du savoir : l’avènement des MOOC et des SPOC ». Elle a été animée par Eric Labaye, Président de l’Ecole Polytechnique, Ghita Lahlou, Directrice de l’Ecole Centrale Casablanca, Brahim Sbai Directeur Central Entreprise d’Orange Maroc et Rafik Alami, Directeur de International Dataz Science Institue INP-HB Yamoussoukro.

Les Entretiens de Casablanca se sont conclus par l’intervention de Chakib Benmoussa, Ministre de l’Education Nationale, du Préscolaire et des Sports.

2609
articles publiés