imprimer
INFORMATIONS
Votre interlocuteur:
Meriam FARIS Chargée de la Filière Cleantech (+212) (0) 522 20 90 90

Cleantech

Le développement des technologies propres, s’inscrit au cœur de la politique nationale du Maroc, compte tenu de l’énorme potentiel  dont il dispose. Aujourd'hui, le Royaume occupe:

  • 1ère place en Afrique et de la zone MENA en matière d’énergie renouvelable en 2019 
  • Top 3 continental de l’indice de la performance environnementale en 2018
  • Top 3 de la zone MENA de l’indice de la performance environnementale
  • 2ème rang mondial au « Climate Change Performance Index » en 2019 

Sources : Banque Mondiale, Bloomberg, Climate Change Performance Index, Haut-Commissariat au Plan, Invest In Morocco, Ministère de l’Energie, des Mines et du Développement Durable (données 2018)

Le secteur en chiffres

Énergies Renouvelables

  • 16,5 Mds $ de chiffre d’affaires en 2017
  • 50 000 emplois d’ici 2020 Part des EnR dans le mix énergétique : 35 % (2018)
  • Objectif 2020 : 42 %
  • Objectif 2030 : 52 % 

Ville verte et smart city 

  • Casablanca Smart City: 9 millions EUR d’investissements, 70 projets à l’horizon 2022 et 1ère ville africaine à faire partie du réseau des vingt-cinq villes intelligentes sélectionnées par l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE3)
  • Zenata Éco Cité: 1,9 Md EUR d’investissements, 1 830 hectares dont 30 % d’espaces verts et 100 000 emplois (1 emploi pour 3 habitants – ratio international du développement durable)
Opportunités d'affaires
 
Programme marocain d’investissement dans les énergies à l’horizon 2020 
  • 16,5 Mds $ d’investissement
  • 50 000 emplois
Programme national d’efficacité énergétique
  • Réduire la consommation énergétique du Royaume de 12 % d’ici 2020
Eau : « Plan National d’Assainissement Liquide » (2005-2020)
  •  4,4 Mds EUR d’investissement Traitement de 60 % des eaux usées collectées
  • Taux de raccordement de 80 % au réseau sanitaire en zones urbaines
Déchets : Programme national d'assainissement liquide (PNA) et programme national des déchets ménagers (PNDM) 
  • 20 Millions EUR d'investissements en 2019
  • 90 % de collecte des déchets d'ici 2022
  • 20 % de déchets revalorisés en décharges contrôlées en 2020
  • Création de nouveaux centres de tri Création de centres d'enfouissement des déchets
Témoignage
Grâce à la CFCIM, qui a accès à un portefeuille très conséquent d'industries sur le territoire marocain, nous avons pu sur 3 jours organiser des visites ciblées. Après un minimum d'échange, la CFCIM a été capable de comprendre notre métier. Que ce soit au travers son réseau, ou sur la logistique, la CFCIM nous a permis de gagner un temps précieux
Stéphane THOMAS DIT DUMONT - - BI IBITEK-France
Dernière mise à jour : 27 décembre 2019