Le site d'information de la CFCIM
Serge Mak

1000 numéros : une belle performance !

Date de publication : 21 février 2018 Rubrique : Les éditos de Conjoncture.info

Par Serge Mak, Président du Comité de Rédaction de Conjoncture

La revue de la CFCIM fête à travers son 1000e numéro près de 100 ans d’existence. Que de chemin parcouru depuis le 1er numéro qui était alors un bulletin de liaison ! Au fil des numéros, l’histoire de la CFCIM s’y est écrite, mais, surtout, l’Histoire avec un grand « H » de la relation exceptionnelle qui s’est développée entre le Maroc et la France. En parcourant ces 1000 numéros, on peut suivre pas à pas les évolutions économiques de cette relation particulière et fructueuse. En écrivant ces lignes, je pense aux anciens qui ont créé la Chambre et, après, la revue. Ils seraient sûrement et agréablement surpris de voir ce qu’est devenu ce bulletin de liaison créé au coin d’une table et retranscrit avec une bonne machine à écrire Remington (je cite ce nom même s’ils ne sont pas sponsor et seulement pour info, car je n’étais pas présent au 1er numéro. Au 2e à voir !)

Le bulletin de liaison s’est développé au rythme de la CFCIM pour devenir, au cours des années, une revue économique reconnue et appréciée par tous les adhérents et décideurs. Cette évolution s’est faite grâce au travail permanent des collaborateurs de la CFCIM. La revue a également pu devenir ce qu’elle est aujourd’hui grâce à la vision avant-gardiste d’Alain Diligent et la précision chirurgicale de Yves Delangre, dont je salue ici la mémoire. Je retiens surtout de ces quelques années passées à la tête du Comité de Rédaction de Conjoncture une énorme satisfaction et fierté d’avoir pu participer avec toutes les personnes du Comité à ce challenge initié il y a 100 ans et je remercie aussi toutes les personnes qui ont participé par leurs écrits ou interviews à la revue.

Depuis quelques années, nous avons créé deux autres supports en plus de la revue Conjoncture : le site Conjoncture.info, qui est mis à jour régulièrement, et la newsletter Conjoncture express, envoyée aux adhérents chaque semaine.

Le 1000e numéro n’est pas un aboutissement, mais une étape supplémentaire vers de nouvelles évolutions qui ne manqueront pas d’être mises en place par le Comité de Rédaction pour que, lors du 2000e numéro, le Président du Comité (comme je n’étais pas là au numéro 1, je serai [certainement] excusé au numéro 2000) puis se faire un retour sur 200 ans d’histoire et j’aimerais le lire (s’il veut bien me l’envoyer).

Longue vie à Conjoncture !