Le site d'information de la CFCIM
Logo-Kluster-CFCIM-news

La CFCIM lance son programme d’appui aux startups

Date de publication : 15 septembre 2017 Rubrique : Actus CFCIM

Afin de contribuer au développement de l’écosystème des startups et de l’entrepreneuriat au Maroc, la CFCIM lance un nouveau programme d’appui aux startups, « Kluster CFCIM », qui constituera le point d’ancrage d’une communauté de startups africaines. Ce programme offrira aux 5 startups qui seront sélectionnées, un accompagnement, mais aussi un financement, du networking et bien plus encore !

Durant les premières années, les « jeunes pousses » ou startups sont particulièrement dynamiques et ambitieuses, mais aussi plus vulnérables. Mettre en place un nouveau modèle économique exige, paradoxalement, une maitrise des fondamentaux de la gestion, que les jeunes entrepreneurs apprennent souvent sur le tas, à leurs dépens. C’est pour les aider à maximiser toutes leurs chances de succès et leur éviter toute déconvenue que la CFCIM a lancé le Kluster.

Les projets sélectionnés bénéficieront notamment d’un parrainage ou mentoring d’un Administrateur ou d’un Membre Correspondant de la CFCIM. Ces chefs d’entreprises et top managers chevronnés leur offriront ainsi toute leur expérience pour les aider à élaborer leur business model ou encore leur stratégie de développement et leur ouvriront également leur précieux carnet d’adresses. Les participants bénéficieront, en outre, d’ateliers et séminaires de formation animés par des experts, ainsi que d’un package de services offerts par la CFCIM (adhésion de deux ans gratuite, assistance juridique, accès aux canaux de communication de la CFCIM, etc.). Ils auront aussi la possibilité d’être hébergés pour 18 mois au maximum dans un espace dédié à la CFCIM à Casablanca. Enfin, les startups sélectionnées auront accès au Club des Business Angels de la CFCIM qui pourront leur apporter le financement nécessaire au développement de leurs activités. Plusieurs critères de sélection seront appliqués aux startups candidates, notamment le potentiel de développement (taille du marché et potentiel à l’international), caractère innovant du projet, potentiel de création d’emploi, etc.

Photo-jerome-mouthonJérôme Mouthon, Administrateur de la CFCIM et Entrepreneur
« Plus qu’un concours de startups, où vous allez éventuellement remporter un trophée ou un chèque, le programme Kluster CFCIM permet surtout de gagner un réseau, celui des 3 750 entreprises adhérentes de la CFCIM. Le mentor qui vous sera attribué sera un parrain, qui va vous prendre par la main, qui va vous faire connaître son réseau et vous aidera ainsi à décrocher vos premiers bons de commande. »

Omar BenaichaOmar Benaïcha, Directeur Général Africa Bureau Veritas, Intrapreneur
« Au Maroc, il existe toute une stratégie de développement de l’entrepreunariat auprès des jeunes et visant à les autonomiser et à créer de l’emploi. L’objectif du programme Kluster CFCIM est de promouvoir les startups à l’échelle nationale, mais aussi au niveau du continent africain. Avec Africastartups, notre objectif est d’assurer un échange d’expérience, une visibilité. Il s’agit aussi d’assurer le pont avec l’initiative French Tech en France, de manière à offrir le meilleur appui possible aux jeunes. »