CFCIM BUSINESS
L'Espace Adhérent de la CFCIM

Préz des intervenants

Téléchargez les documents utilisés par nos experts lors de leurs interventions à la CFCIM dans le cadre de la vie associative (Forums adhérents, réunions d’information).

Thèmes

Présentations d'intervenants récentes

L’aquaculture marine : stratégie, potentiel et opportunités d’investissement

Date de publication : avril 2018 Catégorie :
Un secteur porteur est un secteur qui, loin d'être arrivé à maturité, offre de nouvelles perspectives de croissance inclusive, des opportunités d’investissement crédible pour l'émergence de nouveaux opérateurs économiques. C’est effectivement ce qui caractérise l’activité aquacole au niveau mondial, qui a marqué une accélération exponentielle au cours des 25 dernières années. Selon la FAO, la valeur de la production aquacole à l’échelle mondiale est estimée à 163 milliards de dollars contre 32 dans les années 1990. Et le secteur devrait encore augmenter de 50 % à l’horizon 2022. Le Maroc n’est pas en reste. L’aquaculture marine trouve pleinement sa place dans la stratégie Halieutis qui a donné un élan de grande envergure au secteur halieutique national dans toutes ses composantes et a contribué à son rehaussement au rang des secteurs stratégiques de l’économie nationale. C’est aussi grâce à cette stratégie que le secteur aquacole s’est vu pour la première fois érigé parmi les projets prioritaires en le dotant d’une institution dédiée, l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture (ANDA). La planification aquacole est un des piliers stratégiques pour le développement de l’aquaculture marine au Maroc. A cet égard, l’ANDA a lancé un vaste chantier de planification aquacole pour créer un environnement favorable à l’amorçage de cette activité sur des bases scientifiques et techniques solides, et ce, à travers la réalisation de 5 plans d’aménagement couvrant plus de la moitié du littoral national et répartis sur 8 régions du Royaume du Maroc. A ce jour, trois plans d’aménagement ont été finalisés et ont révélé un potentiel aquacole considérable de l’ordre de 380 000 tonnes, constituant ainsi une offre aquacole nationale d’investissement viable et crédible. L’articulation de l’ensemble de ces actions témoigne de la volonté du Royaume du Maroc de porter ce secteur au rang des priorités sectorielles. Cette volonté est ainsi confirmée par la Loi de Finances 2018 qui offre des mesures fiscales incitatives pour le développement de l’aquaculture marine et par l’intégration notamment de cette activité dans les Plans de Développement Régionaux (PDR) comme levier de compétitivité économique et facteur d'attractivité territoriale. Au final, le Royaume du Maroc affiche la ferme volonté de faire de l’aquaculture un véritable relais de croissance du secteur halieutique, un facteur d’intégration socio-économique autour duquel gravitent plusieurs nouveaux secteurs porteurs d’innovations, d’opportunités d’investissement, de recherches scientifiques et d’emplois. Tels sont tous les aspects qui seront abordés lors de cette réunion d’information qui sera suivie d’un échange avec l’assemblée.
Téléchargement

L'accès aux téléchargements est réservé aux adhérents de la CFCIM ayant une adhésion en cours de validité.

préz cfcim 4 avril

La copropriété au Maroc : comment mettre en place un syndic de copropriété à la lumière de la loi n° 18-00/106-12

Date de publication : avril 2018 Catégorie :
  • Quelles innovations la loi n° 106-12 apporte-t-elle en matière de règlement de la copropriété ?
  • Quelle différence entre un syndic professionnel et un syndic bénévole ?
  • Comment déclarer le bureau syndical aux autorités ?
  • Quels prérequis pour que le syndic puisse ester en justice ?
Autant de questions que se posent les copropriétaires… Les intervenants se proposent de présenter les principes directeurs de la copropriété et d’appréhender les voies de recours éventuelles en cas de contentieux.
Téléchargement

L'accès aux téléchargements est réservé aux adhérents de la CFCIM ayant une adhésion en cours de validité.

LA COPROPRIÉTÉ - CFCIM 12-4-18 Auteurs
  • Maître Jad ABOULACHBAL - Notaire
  • Laurent DEGLIAME - Président-Directeur Général - Degliame Immobilier Conseil & Gestion, Administrateur de Biens
CFCIM 12042018 COPROPRIETE RECOURS Auteurs
  • Maître Nesrine ROUDANE - Avocate au Barreau de Casablanca, Roudane & Partners

L’OPCI ou comment faire un placement qui allie sécurité et rentabilité

Date de publication : février 2018 Catégorie :

Les Lois de Finances 2017 et 2018 ont révélé l’intérêt des Organismes de Placement Collectif Immobilier.  A la différence des OPCVM qui sont des fonds de placement en « papier financier », les OPCI visent le placement dans « la pierre ».

Fiscalement et financièrement, c’est probablement le placement le plus rentable et le plus sécurisant qui va voir le jour au Maroc.

  • Les OPCI, comment ça marche ?
  • La fulgurante ascension des OPCI en France.
  • Les avantages des OPCI en termes de sécurité et de rendement des investissements.
  • Les OPCI au Maroc, une vraie opportunité d’investissement et de structuration du parc immobilier.

Tels sont les points qui seront abordés lors de ce petit-déjeuner d’information qui sera suivi d’un échange avec l’assemblée.

Téléchargement

L'accès aux téléchargements est réservé aux adhérents de la CFCIM ayant une adhésion en cours de validité.

OPCI-Présentation à CFCIM 21022018 Auteurs
  • Noreddine TAHIRI - Directeur Général de AJARINVEST
OPCI investissement sur et rentable -CFCIM 21-2-2018 Auteurs
  • Abdelaziz ARJI - Expert-Comptable et Commissaire aux Comptes, Fondateur du Cabinet EURODEFI-AUDIT

L’amnistie fiscale offerte aux étrangers résidents au Maroc : que doit-on déclarer avant le 28/02/2018 et avant le 31/12/2018 ?

Date de publication : février 2018 Catégorie :
  • Quels sont les étrangers qui sont concernés par ce dispositif ?
  • Qu’est-ce qu’on entend par « résidence fiscale » ?
  • Suis-je en infraction par rapport à la loi fiscale marocaine ?
  • Quels sont les revenus et les biens que je dois déclarer ? Est-ce avant le 28/02/2018 ou bien avant le 31/12/2018 ?
  • Comment dois-je déclarer et quelles sont les garanties qui me sont offertes ?

Autant de questions que se posent les étrangers résidents au Maroc suite à la publication de la Loi de Finances 2018, qui institue une contribution libératoire à leur profit.

Contrairement au dispositif de 2014 visant les contribuables marocains, qui était une amnistie à la fois fiscale et des changes, celui de 2018, qui vise les étrangers, est purement fiscal.

Ce petit-déjeuner d’information sera l’occasion pour les intervenants d’exposer le dispositif et de lever quelques zones d’ombre et de doute que ce dernier pourrait susciter.

Téléchargement

L'accès aux téléchargements est réservé aux adhérents de la CFCIM ayant une adhésion en cours de validité.

Amnistie contrib lib étrangers 15-2-2018 -CFCIM Auteurs
  • Younes IDRISSI KAITOUNI - Directeur Régional des Impôts de Casablanca
  • Abdelaziz ARJI - Expert-Comptable et Commissaire aux Comptes, Fondateur du Cabinet EURODEFI-AUDIT

Développement de la filière automobile au Maroc

Date de publication : décembre 2017 Catégorie :
Industrie automobile au Maroc_Objectifs et engagements

La présentation présente l'évolution du secteur, la structure de coût, la stratégie de développement suivie par l'AMICA ainsi que les écosystèmes de cette dernière et leurs besoins.

Ladite présentation a fait l'objet d'un débat lors d'un déjeuner networking tenu le 27 novembre 2017 à la CFCIM, animé par l'AMICA. Deux industriels ont également apporté leurs témoignages à ce sujet.  
Téléchargement

L'accès aux téléchargements est réservé aux adhérents de la CFCIM ayant une adhésion en cours de validité.

L'industrie automobile au Maroc: quels besoins des écosystèmes et quelles opportunités pour les industriels ? Auteurs
  • AMICA
1 2 3 16
Connexion